Sécurité sur échelles fixes

Publié le 12/6/2019
Sécurité sur échelles fixes

Chaque année au Canada sont enregistrées plus de 13 000 chutes au travail ayant entraîné des blessures et des décès. Les systèmes sont conçus pour réduire le nombre de chutes tout en facilitant l'accomplissement des tâches quotidiennes des employés, augmentant par le fait même la productivité et la sécurité.

Pourquoi lire les étiquettes des absorbeurs d’énergie?

Publié le 3/6/2019
Pourquoi lire les étiquettes des absorbeurs d’énergie?

Plusieurs éléments de sécurité importants se retrouvent sur l’étiquette de l’absorbeur d’énergie, entre autres, l’élongation maximale et le poids maximal de l’utilisateur. Il est primordial d’en faire la lecture pour vous assurer que votre absorbeur d’énergie soit le bon pour vous et pour la tâche à accomplir.

8 raisons de choisir un garde-corps autoportant

Publié le 12/4/2018
8 raisons de choisir un garde-corps autoportant

Avec des normes et des réglementations de plus en plus strictes concernant les risques de chutes en hauteur, les dirigeants d’entreprises et les responsables de la santé-sécurité recherchent constamment les meilleures solutions pour rendre leur lieu de travail sécuritaire. Depuis l’entrée en vigueur de la loi C21, prévenir les chutes du toit devient une priorité pour plusieurs entreprises. Pour protéger vos employés et sous-traitants qui doivent travailler sur votre toit, plusieurs méthodes s’offrent à vous. Voici 8 raisons de choisir un garde-corps autoportant.

Norme CSA Z259.11 : Nouvelle version de la norme pour le travail en hauteur

Publié le 7/18/2018
Norme CSA Z259.11 : Nouvelle version de la norme pour le travail en hauteur

Les chutes représentent une part importante des blessures survenant sur les chantiers et lors des travaux en hauteur. Au moment de la planification du travail, il est important de veiller à minimiser les risques en considérant l’assemblage au sol, en installant un garde-corps ou à défaut, s’assurer que le travailleur porte un harnais de sécurité relié à un système de protection antichute. De plus, selon les règles et normes en vigueur en fonction des différents corps de métiers, le harnais de sécurité doit être relié à un système d’ancrage par une liaison antichute qui limite la force maximale d’arrêt de chute selon des données spécifiques.