Le sauvetage en espace clos

Le sauvetage en espace clos

7/2/2013 - SPI

Saviez-vous qu’en espace clos, la plupart des accidents graves et mortels sont reliés à une déficience en oxygène ou à la présence de gaz toxiques ou inflammables? Par contre, on estime que 60 % des victimes d'accidents fatals sont des personnes ayant fait une tentative de sauvetage en espace clos, sans toutefois posséder les connaissances ni les équipements nécessaires pour ce type d’intervention. Comme quoi il ne faut jamais s’improviser sauveteur peu importe la situation!

Tout d’abord, même si la planification du sauvetage en espace clos est essentielle, nous croyons chez SPI Santé Sécurité que la solution pour réduire au maximum les risques d’accidents en espace clos est d’investir davantage dans des entrées sécuritaires plutôt que dans les sauvetages seulement. Dans les mesures où les procédures d’entrée en espace clos sont optimales, les chances de devoir réaliser un sauvetage sont faibles. Il faut noter aussi que la plupart des entrées en espace clos ne requiert pas de plan de sauvetage très élaboré. Ainsi, il est important de s’attarder aux situations plus complexes et surtout, de les valider.

 Une autre façon de réduire les risques en espace clos est de prioriser le sauvetage à distance  explique Fabien Demers, conseiller sénior et formateur spécialisé en espace clos pour SPI Santé Sécurité.

Lorsque les entrées sont bien planifiées, il est parfois possible de réaliser des sauvetages en espace clos sans entrée. C’est une méthode simple, rapide et beaucoup plus sécuritaire. Pour ce faire, une analyse de risques est primordiale, ainsi que des équipements de sauvetage appropriés et une formation adéquate.

Voici quelques faits intéressants sur le sauvetage en espace clos :

  • Le délai moyen d’un sauvetage vertical en espace clos réalisé dans des conditions atmosphériques dangereuses est généralement de 2 heures.
  • Il est possible de développer des procédures de sauvetage par catégorie/type d’espaces clos. Les types de sauvetage en espace clos varieront en fonction du type d’ouverture (ronde, ovale ou carrée) et du type d’entrée (sans entrée, latérale, verticale ou horizontale).
  • Il existe des normes/standards relativement à la formation des pompiers industriels (ex. : NFPA aux États-Unis).
  • Il est possible de réaliser un sauvetage en espace clos avec une équipe réduite (2 à 4 personnes) dans la mesure où les procédures sont développées et validées et que l’ensemble des aspects opérationnels sont en place (équipements, planification, etc.).
  • Il est recommandé d’éliminer le plus possible l’utilisation de cordage traditionnel lors de sauvetage industriel. Nous privilégions une approche qui utilise des moyens mécaniques. Les sauvetages seront ainsi plus rapides, simples et efficaces.
  • Il n’est pas incontournable d’avoir sa propre brigade de sauvetage en espace clos sous sa forme traditionnelle. Une équipe de soutien au sauvetage peut être suffisante si des liens sont développés avec les services municipaux qui sont qualifiés et en mesure d’intervenir rapidement.
  • Il est avantageux pour toute entreprise qui n’a pas de brigade, en terme de sécurité, de développer un partenariat avec les services municipaux, notamment pour valider et éprouver les procédures de sauvetage.

our plus d’information concernant nos services relatifs à la gestion des espaces clos et au sauvetage, visitez notre site web ou communiquez avec l’équipe des services-conseils chez SPI Santé Sécurité.

Référence : Fabien Demers, conseiller sénior et formateur spécialisé en espace clos, services-conseils, SPI Santé Sécurité