8 mai 2019

L’utilisation des tubes réactifs colorimétriques pour la détection du benzène

L’utilisation des tubes réactifs colorimétriques pour la détection du benzène

Les connaissances de l’effet cancérigène du benzène sur le corps humain se sont élargies au cours des dernières années. Aussi, nous savons que l’exposition au benzène peut causer des irritations aux yeux, au nez et aux voies respiratoires, ce qui peut entrainer des maux de tête, des étourdissements, des convulsions, le coma et même la mort.

Afin de minimiser les risques sur la santé des travailleurs exposés à cet hydrocarbure, la concentration recommandée par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) pour l’exposition est maintenant de 0.1 ppm.

Pour répondre à ces exigences, le travailleur doit s’assurer d’utiliser la technologie adéquate de mesure des concentrations de benzène. Plusieurs différentes technologies sont disponibles sur le marché, dont les tubes réactifs colorimétriques.

Les tubes réactifs colorimétriques sont des tubes de verre qui permettent la mesure ponctuelle de la concentration du benzène dans un environnement.

Fonctionnement des tubes

L’utilisation des tubes ne peut être réalisée que si l’utilisateur a en sa possession une pompe manuelle munie d’un coupe-tube ainsi que du guide d’instruction fourni. Pour procéder à la mesure de la concentration, il faut couper les deux pointes de l’ampoule, puis insérer le tube dans la pompe manuelle, la flèche sur le tube en direction de la pompe. Avec la pompe, l’utilisateur doit aspirer l’échantillon d’air à travers le tube pour pouvoir relever la longueur totale de la coloration. Le nombre de coups de pompe que l’utilisateur doit réaliser est indiqué directement sur le tube par un « n= » (si n=4, l’utilisateur doit faire 4 coups de pompe avant de réaliser la lecture). Le gaz à mesurer, dans notre cas, le benzène, provoquera un virage net de la coloration du tube. L’échelle imprimée sur le tube permettra de faire une lecture fiable.

Avantages des tubes

L’utilisation de ces tubes revêt plusieurs avantages.

Les tubes sont une source de mesure rapide, la lecture ne prend que quelques minutes et l’échelle imprimée directement sur le tube permet une mesure fiable.

De plus, il existe plus de 200 différents types de tubes réactifs pour mesurer plus de 500 différents gaz et vapeurs, il s’agit donc d’un produit très versatile.

Les tubes réactifs sont également très faciles à utiliser.

Les tubes sont utiles dans plusieurs différentes industries.

La déviation standard et relative

Lors d’une prise de mesure à l’aide des tubes colorimétriques, la déviation standard et la déviation relative sont deux éléments à ne pas négliger. Lorsque les mesures sont faites dans un environnement où la température ambiante se situe entre 0 à 30⁰C, il faut ajouter à la mesure calculée à l’aide du tube une variation de 15% alors qu’il faut ajouter une variation de 25% lorsque la température se situe entre 31 et 40⁰C. L’ajout de ces déviations est obligatoire pour s’assurer d’avoir une mesure juste. C’est cette nouvelle mesure qui doit figurer au relevé des rapports d’entrée.

La pompe manuelle

Les tubes colorimétriques de marque Drager ne peuvent être utilisés qu’avec une pompe de la même cette même marque : l’utilisation d’autres pompes pourrait altérer le fonctionnement correct des tubes. De plus, cette pompe manuelle doit être soumise à un test d’étanchéité à tous les trois (3) mois pour assurer la valeur de la mesure.

Les interférences avec d’autres gaz

Lorsque l’utilisateur fait une mesure de détection de gaz avec des tubes colorimétriques, il est primordial qu’il ait une idée des autres gaz dans l’atmosphère; les tubes sont sujets à réaction aux interférences d’autres contaminants dans l’air et la lecture pourrait être altérée.

La date de péremption

Finalement, un autre élément non négligeable lors de l’utilisation des tubes colorimétriques de Drager est d’assurer que la date de péremption qui figure sur l’emballage ne soit pas dépassée. En effet, des tubes qui ont passé leur date de péremption feront une lecture erronée des contaminants dans l’atmosphère.

Tubes Drager
blog comments powered by Disqus
]