8 mai 2019

Trouver chaussure de sécurité à son pied et semelle à son application!

Trouver chaussure de sécurité à son pied et semelle à son application!

Quand vient le temps de choisir une chaussure de sécurité, plusieurs éléments sont à considérer. D’abord et avant tout, les chaussures, et plus particulièrement les semelles, doivent être adaptées à la réalité de la personne qui les portera. Choisir une bonne semelle pour la bonne application assure aux utilisateurs une protection efficace et diminue les risques de blessures, assurant par le fait même une productivité accrue. Les autres caractéristiques à évaluer sont le confort, la légèreté, l’isolation thermique et la conception ergonomique.

Pour faire le bon choix de semelle, il faut connaître deux éléments : le type de surface et l’état de la surface.

Il est important de distinguer les deux choix qui s’offrent à l’utilisateur. La première catégorie de semelle est celle faite de caoutchouc avec noyau de PU. C’est une semelle qui a un poids moyen et qui offre une excellente résistance à l’abrasion et une adhérence supérieure sur de multiples surfaces. Cette semelle reste flexible à toute température et offre une forte résistance aux températures extrêmes. L’autre option est la semelle en polyuréthane. De poids inférieur à la moyenne, elle offre également une excellente résistance à l’abrasion, mais son adhérence est variable en fonction de la surface (elle offre, entres autres, une excellente adhérence sur les surfaces huileuses tempérées). Elle ne reste flexible qu’en conditions tempérées (elle durcit par temps froid et se déforme à la chaleur intense).

Votre surface est sèche! voici les options à évaluer :

- Est-ce que la surface est sèche? Si oui, est-elle lisse ou a-t-elle un relief? Si elle est lisse, la semelle de polyuréthane est un choix sensé en raison de sa légèreté, mais celle en caoutchouc peut aussi être une option puisqu’elle a une adhérence accrue. Comme les deux types de semelles sont favorables, ce sont les autres caractéristiques, comme le confort, qui détermineront le bon choix.

- Est-ce que la surface a un relief? Si oui, les semelles en polyuréthane sont le choix censé en raison de leur résistance élevée à l’abrasion, leur flexibilité et leur légèreté.

Votre surface est humide et/ou huileuse? Quelles en sont les raisons?

- La surface est-elle en contact avec des huiles minérales? Si oui, la meilleure option est la semelle de caoutchouc pour sa résistance à ce type de produit. Il est important alors de choisir également une semelle qui est conçue avec un relief favorisant l’évacuation de l’eau et de l’huile lorsque le travailleur est en mouvement.

- La surface est-elle en contact avec des gras de source animale? Dans l'affirmative l’option la plus logique sera la semelle en polyuréthane qui est conçue pour avoir une adhérence et résistance supérieure aux huiles animales. Encore une fois, vous devrez vous assurer que la semelle aura un relief favorisant l’évacuation des huiles.

La surface de travail est-elle irrégulière et accidentée? Notre recommandation est alors la semelle de caoutchouc pour sa robustesse et son adhérence. La semelle de polyuréthane peut également être un bon choix pour sa légèreté et sa bonne résistance à l’abrasion.

La température des surfaces a également un impact majeur dans le choix de la bonne semelle. À température élevée, le FIRE & ICE de Vibram est le choix de prédilection en raison de son développement. Même dans des températures extrêmes, elle a une résistance accrue à l’abrasion et offre une excellente adhérence.

Sur une surface froide et sèche (par exemple du béton, de la céramique et de l’acier) entre 0 ⁰C et 10 ⁰C, les deux types de semelle sont intéressants : le polyuréthane pour sa légèreté et le caoutchouc pour son adhérence accrue.

En surfaces enneigées et relativement froides (de -10 ⁰C à 0 ⁰C), les semelles de caoutchouc sont tout indiquées en raison de leur meilleure adhérence, mais il est important de faire un choix avec un relief conçu pour une bonne traction lorsque l’utilisateur est en mouvement.

Sur les surfaces gelées, en présence de glace sèche ou de neige, par températures relativement froides (-20 ⁰C à -10 ⁰C), les semelles de caoutchouc FIRE & ICE de Vibram et 4GRIP de Acton offrent une excellente adhérence, si le choix est jumelé à une semelle à relief conçue pour offrir une bonne traction lorsque l’utilisateur est en mouvement.

Par température de -5 ⁰C à 5 ⁰C, sur la glace mouillée, les semelles de caoutchouc Arctic Grip de Vibram et 4GRIP ICE de Acton offrent la meilleure adhérence et les insertions d’abrasifs agissent avec l’eau sur la glace pour offrir une traction efficace dans les conditions extrêmes.

blog comments powered by Disqus
]