7 juin 2017

Travailleurs de la construction : 3 à 4 fois plus de risques d'accident

Travailleurs de la construction : 3 à 4 fois plus de risques d'accident

Au Canada, depuis 10 ans, plus de 450 travailleurs ont perdu la vie et 63 000 ont été blessés.Ces blessures coûtent à la société canadienne près de 19,8 milliards de dollars chaque année en dépenses liées aux soins de santé et à la productivité réduite, aux hospitalisations, aux handicaps et aux décès prématurés.

Travailleurs de la construction: 3 à 4 fois plus de risque d'accident

Selon les données de Statistiques Canada, la proportion d'accidents au travail varie considérablement en fonction de la province. Les provinces du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario affichent une proportion inférieure à la moyenne nationale, avec respectivement 7,8 % et 11,4 % des accidents au travail, tandis que la Saskatchewan et l'Alberta affichent une proportion supérieure à la moyenne nationale avec 23,6 % et 19,7 % d'accidents liés au travail. Ces écarts pourraient être dus aux différences législatives provinciales au niveau de la santé et sécurité au travail.

Par exemple, au Québec, la Loi sur la santé et la sécurité du travail a été adoptée en 1979 à l'exception des articles 204 à 215 concernant les comités de chantiers et les représentants en prévention qui n'ont jamais été mis en vigueur. Quarante ans plus tard, la loi est inadaptée à la réalité des travailleurs. D'après l'Association des commissions des accidents du travail du Canada (ACATC), les provinces canadiennes avec le plus d'accidents dans le domaine de la construction en 2015 sont :

  • Colombie-Britannique (accidents avec arrêt de travail : 7199; accidents mortels : 27)
  • Québec (accidents avec arrêt de travail : 5309; accidents mortels : 19)
  • Ontario (accidents avec arrêt de travail : 4632; accidents mortels : 70)
  • Alberta (accidents avec arrêt de travail : 4429; accidents mortels : 43)
  • Manitoba (accidents avec arrêt de travail : 1923; accidents mortels : 6)
  • Saskatchewan (accidents avec arrêt de travail : 1046; accidents mortels : 7)

Les entreprises sont responsables de la mise en place des mesures de sécurité pour protéger les travailleurs. Cependant, il est complexe de mettre en place les outils qui permettent de mieux faire respecter les règles sur les chantiers, d'améliorer le processus de collaboration qui protège les travailleurs et d'assurer une meilleure prévention.

Voici les mesures de prévention essentielles pour les travailleurs en construction :

  • Avant le début des travaux, inspecter les lieux de travail afin de déceler les risques réels ou potentiels et prendre les mesures de maîtrise des risques appropriées. Être conscient que les conditions peuvent changer constamment.
  • Avant le début des travaux, inspecter tout le matériel et toute la machinerie afin de relever les défectuosités.
  • Garder les outils et l'équipement en bon état de fonctionnement.
  • Utiliser des vêtements et des équipements de protection individuelle appropriés, y compris des chaussures de sécurité.
  • S'assurer que la zone de travail n'est pas encombrée.
  • Éviter les postures contraignantes ou s'assurer de prendre fréquemment des pauses.
  • Apprendre les techniques sécuritaires de levage.
  • Suivre la formation appropriée avant d'entreprendre toute tâche, en particulier une activité qui présente des risques élevés comme le travail en hauteur, le contrôle des sources d'énergie dangereuses (cadenassage/étiquetage) et l'entrée dans un espace clos.
  • Suivre un cycle de quarts de travail recommandé et connaître les risques associés au travail par quart (en rotation).
  • Connaître les risques saisonniers que peut présenter le travail dans des conditions de température extrême.
  • Savoir comment obtenir de l'aide en cas d'urgence dans les situations de travail en solo.
  • Connaître les plans d'intervention d'urgence avant le début des travaux.

En 2015, 852 décès sont survenus au travail au Canada, le facteur de risque le plus important est l'exposition à des substances ou à des environnements nocifs.

construction deaths 2015 fr

Marches à suivre essentielles en matière de sécurité pour les ouvriers en construction :

Les statistiques mentionnées dans cet article proviennent de Statistiques Canada, de l'Association des commissions des accidents du travail du Canada (ACATC) et du Conseil provincial du Québec.

Articles liés

blog comments powered by Disqus