7 juin 2017

Le cadenassage simple versus le cadenassage de groupe : connaissez-vous les différences?

Le cadenassage simple versus le cadenassage de groupe : connaissez-vous les différences?

Le but du cadenassage est de maîtriser les énergies dangereuses associées aux équipements ou aux machines afin d’éviter toute libération d’énergie non contrôlée, et donc toutes blessures subséquentes lors de travaux d’entretien ou de réparation. Le cadenassage est une méthode de travail qui permet d'améliorer de manière drastique le niveau de sécurité des travailleurs. Apprenez à choisir la bonne procédure de cadenassage selon la norme CSA Z460:

LE CADENASSAGE SIMPLE

Trois cas de figure peuvent se présenter en cadenassage simple.

1. Un cadenas personnel sur un dispositif unique

Premièrement, le cadenassage individuel d’un travailleur sur un seul dispositif de cadenassage. Cette application simple du cadenassage exige que chaque travailleur appose son cadenas personnel sur le dispositif unique de cadenassage de l’équipement.

2. Trois cadenas personnels pour un équipement à dispositifs multiples

Deuxièmement, la norme CSA Z460-13 permet à un travailleur de posséder jusqu’à trois cadenas personnels. Il pourrait alors cadenasser un équipement possédant jusqu’à trois dispositifs de cadenassage. Cependant plusieurs entreprises et certaines réglementations peuvent limiter à un ou deux le nombre de cadenas appartenant à un travailleur. Le cadenassage de groupe sera alors utilisé.

hasp

3. Un cadenas personnel sur un moraillon à multiples cadenas

Troisièmement, il est possible que plusieurs travailleurs cadenassent une seule source d’énergie. Chacun apposera à ce moment-là son cadenas personnel sur un moraillon installé sur le dispositif de cadenassage unique.

Le moraillon est un dispositif utilisé afin qu’il y ait toujours au moins un endroit disponible sur un dispositif d’isolement pour l’installation d’un autre cadenas.

CADENASSAGE DE GROUPE

Le cadenassage de groupe s’applique généralement en présence de plusieurs sources d’énergie et de plusieurs travailleurs. Il est souvent nommé « cadenassage multiple ». La terminologie utilisée peut varier d’une entreprise à une autre. Deux cas de figure peuvent se présenter :

1. Présence de plusieurs sources d’énergie à cadenasser par un seul travailleur

La norme CSA Z460-13 limite le nombre de cadenas personnels que peut avoir un travailleur à un maximum de trois. Même si un travailleur peut posséder une série d’un nombre maximal de 3 cadenas, la plupart des organisations préconisent qu’un travailleur ait en sa possession un seul cadenas personnel ou au maximum deux. La méthode à suivre alors est d’utiliser une boîte de cadenassage et une série de cadenas de sources d’énergie. C’est cette méthode qui est conseillée en cadenassage de groupe, lorsque deux travailleurs ou plus cadenassent plusieurs sources d’énergie.

2. Plusieurs sources d’énergie et plusieurs travailleurs

Trois éléments sont alors utilisés :

  • Le cadenas personnel de chaque travailleur;
  • Une série de cadenas de sources d’énergie possédant une clé unique pour l’ensemble de la série;
  • Et une boîte de cadenassage.

cadenassage chart
La procédure de cadenassage suivante est appliquée : un ou deux travailleurs cadenassent chacune des sources d’énergie à l’aide des cadenas de série. Ils placent ensuite la clé de la série dans une boîte de cadenassage qui est ensuite cadenassée par chacun des travailleurs présents. Cette façon de procéder fait en sorte que tant que les travailleurs laissent leurs cadenas personnels sur la boîte, il est impossible de retirer la clé de la série de cadenas de sources d’énergie et de décadenasser les dispositifs de cadenassage. Cette méthode assure donc la sécurité de l’ensemble de l’équipe de travail.

Articles liés

blog comments powered by Disqus