11 juin 2019

La technologie antibuée : pour en finir avec la condensation!

La technologie antibuée : pour en finir avec la condensation!

Vous n’êtes pas préoccupé par la buée sur les lentilles de vos lunettes de sécurité? Sachant que la buée sur les protections oculaires se répercute sur la sécurité de vos employés, leur productivité et les résultats financiers de votre entreprise, est-ce que votre niveau de préoccupation change?

La condensation dans les lentilles des lunettes de protection est la problématique de santé et sécurité la plus fréquente chez les utilisateurs. La buée est le produit de la condensation de la vapeur d’eau sur une surface froide en contact avec un milieu humide. Sans traitement contre celle-ci, il est pratiquement impossible d’éviter les désagréments de la condensation dans les lentilles des lunettes de protection, peu importe le milieu de travail.

Pourtant, maintenir une vision non obstruée est vitale au bien-être des travailleurs; en ayant un champ visuel clair, les risques d’accidents diminuent drastiquement. La productivité et la conformité sont également sérieusement menacées lorsqu’un employé doit enlever sa protection oculaire pour les nettoyer.

C’est pour ces raisons que les travailleurs et leurs superviseurs recherchent des solutions avec technologie antibuée de longue durée. Les développements technologiques permettent désormais d’offrir sur le marché des produits de grande qualité.

Facteurs de condensation

La buée est la résultante de nombreux différents facteurs, tous liés à la température et à l’humidité. Elle peut être attribuée à la chaleur environnementale et l’humidité, ou encore à la température corporelle et la sueur du travailleur autant qu’à la transition entre deux environnements de températures différentes.

Un facteur de condensation moins connu est le lavage des lunettes de protection. Chaque fois que les lentilles sont exposées au lavage, les propriétés antibuée s’érodent, les rendant moins résistantes aux aléas de l’environnement.

Impacts divers

La buée dans les lunettes de protection a de nombreux effets divers : sur la sécurité des employés, sur la productivité et sur la profitabilité organisationnelle.

Peu importe la raison pour laquelle la vision d’un employé est obstruée par la buée, ses risques d’accidents sont accrus. Dans l’impossibilité de visualiser tous les dangers de son environnement, il se rend vulnérable à toutes les sources d’incidents, de blessures et d’accidents. Et si cet employé doit enlever ses protections oculaires, que ce soit pour nettoyer ses lunettes ou pour mieux voir son environnement, il s’expose aux risques premiers pour lesquels il doit les porter. En plus des dangers physiques, l’employé s’expose alors aux dangers des lumières visibles et invisibles nuisibles. Les effets de cette exposition aux rayonnements optiques vont de la fatigue visuelle à l’irritation et la sécheresse jusqu’à la perte de vision permanente.

Au niveau de la productivité, il est loin d’être efficient pour un employé de devoir enlever ses lunettes et de les essuyer à répétition. Toutes ces interruptions répétées au cours d’un quart de travail peuvent diminuer d’un grand pourcentage l’efficacité de l’employé dans l’atteinte de ses objectifs. Les interruptions de travail en lien avec la condensation et la buée s’accumulent et engendrent de grands coûts.

La conformité est également fortement impactée par la buée. Un employé qui doit retirer ses lunettes de protection pour nettoyer la buée aura davantage tendance à ne pas les remettre pour s’éviter le tracas de la manipulation plusieurs fois par jour, s’exposant alors à des situations de non-conformité légales. Et cette non-conformité face aux réglementations légales s’avère très coûteuse.

Les choix offerts dans l’antibuée

Bien qu’il existe les lingettes et les vaporisateurs contre la buée, la solution intégrée la plus complète sur le marché est la lentille au revêtement antibuée haute performance. Il existe plusieurs technologies de revêtement différentes, toutes avec différents niveaux de succès, de longévité et de performance.

La technologie la plus fiable semble être celle à double action : une propriété hydrophile qui absorbe l’humidité dans la lentille et une propriété hydrophobe qui répand l’excédent de condensation en une pellicule claire sur la surface de la lentille et évacue ultimement l’humidité. Cette technologie à double action est permanente sur la lentille, malgré des nettoyages et des essuyages répétitifs. Avec cette technologie, le travailleur pourra porter avec confiance à chaque quart de travail une protection complète et antibuée qui lui permettra de performer ses tâches en toute quiétude et productivement.

blog comments powered by Disqus
]