2 novembre 2018

Gants de travail doublés : comment s’y retrouver

Gants de travail doublés : comment s’y retrouver

L’hiver s’en vient à grands pas. Ne vous laissez pas surprendre par le froid! Lorsque l’on s’intéresse aux gants de travail pour l’hiver, il peut être difficile de s’y retrouver. Trouver le bon gant d'hiver qui garde vos mains au chaud tout en permettant une bonne dextérité peut sembler une tâche impossible. En règle générale, plus le gant est chaud, plus il sera gros et affectera donc votre dextérité. Vous devez donc déterminer si vous souhaitez prioriser la protection contre le froid ou si le maintien de la dextérité de vos mains est essentiel. Selon le degré de chaleur et de dextérité dont vous avez besoin, le style, le type de doublure et le type de gant sont tous des éléments clés pour orienter votre choix.

Il existe une grande diversité de matériaux isolants utilisés pour les gants de travail doublés. L’isolation fonctionne de deux manières, en retenant l’air et en réfléchissant la chaleur radiante du corps. Si vous souhaitez surtout garder vos mains au chaud, vous voulez une matière isolante avec beaucoup de fibres, mais si vous voulez conserver une grande dextérité, vous aurez besoin d’une isolation avec moins de fibres, ce qui signifie que plus d’air parviendra à vos mains.

Choisir la meilleure isolation pour les gants d’hiver est une question d’équilibre. Vous ne voulez pas un gant si épais que vous ne pouvez pas bouger votre main, mais vous ne voulez pas non plus un gant si fin que vos mains deviennent froides. Lorsque vous recherchez la meilleure isolation thermique, vous avez besoin d’une option qui emprisonne l’air, mais ne retient pas l’humidité.

Comprendre les différents types d’isolants et de doublures peut vous aider à déterminer quel gant d’hiver vous convient le mieux.

Types de doublures par indice de chaleur :

3M™ Thinsulate™

Le Thinsulate ™ est une marque de commerce de 3M ™ qui est respirante, résistante à l'humidité, lavable à la machine et nettoyable à sec. Les fibres du Thinsulate ™ sont très fines; par conséquent, elles sont plus efficaces pour emprisonner de l'air. Étant donné que les fibres sont si fines, on peut facilement en utiliser une grande quantité afin de refléter davantage de chaleur corporelle sans trop compromettre la dextérité. Le Thinsulate ™ se mesure en grammes par mètre carré d'isolant. Plus la température est basse, plus vous aurez besoin d’une isolation supérieure en grammes. Cependant, plus le gramme est élevé, moins vous aurez de flexibilité.

Le Thinsulate™ utilise l’indice C pour représenter le niveau de chaleur.

C150 : Pour les conditions de froid extrême
C100 : Idéal pour le temps doux à très froid. C’est le niveau d’isolation le plus répandu pour les gants de travail conçus pour l’hiver. Il existe une grande variété de gants de sécurité, pour le travail général ou spécialisé utilisant ce type d’isolation.
Voici quelques exemples de gants utilisant le Thinsulate C100 :
Gant chèvre double protection
Gant haute performance synthétique
Gant de chantier, performance-bdg, résistant aux arcs électriques, haute visibilité
C40 : pour le temps doux uniquement.

Polar

Le polar est un tissu isolant à poils doux fabriqué à partir de polyester. C’est un tissu synthétique doux et molletonné doté de propriétés isolantes thermiques. Le polar (aussi appelé micropolar) est beaucoup plus léger que la laine, mais partage certaines des mêmes propriétés; il est doux, léger, chaud et confortable. Il résiste à l’eau et conserve son isolation thermique même lorsqu'il est mouillé. Le tissu respire bien aussi. Cependant, il est assez inflammable s'il n'est pas traité avec un retardateur de flamme. Aussi, il n'est pas coupe-vent, produit de l'électricité statique, accumule la charpie et bouloche facilement.

Laine, feutre et velours

Les fibres de laine forment de minuscules poches d'air qui retiennent la chaleur. La laine peut être saturée jusqu’à 60 % de son propre poids avant de devenir mouillée, bien qu’elle ne soit pas étanche. La laine humide conduit effectivement le froid. Si le gant ne possède pas de revêtement hydrofuge et que vous travaillez dans des conditions humides, la laine offre une meilleure isolation que le polar, du moins au début, car elle contient de la lanoline, un hydrofuge naturel. Mais une fois trempée, la laine met beaucoup de temps à sécher.

Le velours, quant à lui, est plus chaud que la laine, mais est sensiblement plus épais, affectant davantage la dextérité.

Mousse

L’isolation en mousse se situe quelque part entre le velours et le coton ouaté en termes de ratio chaleur/densité. À densité égale, la mousse est plus chaude que le coton ouaté et affecte moins la dextérité que le velours. Ce type d’isolant représente un bon rapport qualité-prix pour des gants de travail doublés pour un usage général, comme ce gant en cuir de vache avec doublure en mousse et molleton.

Coton ouaté, molleton et flanelle

Le coton représente l’option de base pour les gants d’hiver. Ce matériau est constitué de fibres faiblement entrelacées, entre lesquelles de l'air est piégé. Le coton est respirant, léger et confortable, mais peut absorber jusqu’à 27 fois son poids en eau, ce qui peut entraîner de graves complications par temps froid.En plus de considérer les options de doublures, il faut également prendre en compte d’autres facteurs lors du choix d’un gant d’hiver. Par exemple, certaines doublures sont chaudes sans être hydrofuges ou résistantes au vent. Cependant, les gants avec ce type de doublure sont souvent recouverts d’une matière hydrofuge afin d’offrir une meilleure protection des mains.

Les gants Bob Dale

Bob Dale Gloves (BDG) est un fabricant orienté solution et un fournisseur de produits de protection des mains de grande qualité pour les marchés en Amérique du Nord et en Amérique Centrale. Avec plus de 35 années d’expérience, nous travaillons avec nos clients afin de leur fournir des solutions spécifiques à leurs besoins en fabriquant et fournissant des gants et d’autres équipements de protection individuelle (EPI) au Canada, aux États-Unis ainsi que sur les marchés internationaux.

Fondée en 1981, Bob Dale Gloves est encore à ce jour une entreprise familiale. Trois générations plus tard, l’objectif de l’entreprise est toujours la même : être le fournisseur recherché pour les gants et les solutions de protection pour les mains en Amérique du Nord.

Les marques de Bob Dale Gloves incluent BDG®, Gander Brand®, Ninja®, Grippaz®, CarbonX®, ARC TEK et Willow.

blog comments powered by Disqus
]