27 octobre 2015

Étapes de sélection des vêtements cotés anti-arcs électriques (selon CSA Z462)

Étapes de sélection des vêtements cotés anti-arcs électriques (selon CSA Z462)

Dans les lieux de travail présentant un risque d’arc électrique ou d’inflammation instantanée, le port de vêtements ignifuges est une mesure de sécurité essentielle. Les tissus cotés anti-arcs peuvent réduire les brûlures pendant l’exposition à des éclats d’arcs en jouant le rôle d’écran thermique entre les éclats d’arcs et le travail. Donc, pour maximiser la protection, il est essentiel de comprendre les meilleures pratiques pour le démarrage et le maintien de programme de sécurité en matière d’électricité au travail volet vêtements de protection y compris pourquoi vous devriez spécifier le tissu avant de choisir un fournisseur de vêtement

1. Identifiez les risques

Sachez à quels types d’expositions les porteurs font face pour vous assurer qu’ils sont correctement protégés contre les risques d’éclats d’arcs électriques et les risques de chocs électriques.

2. Évaluez les risques

L’évaluation des risques en matière d’électricité au travail peut se faire selon deux méthodes. Une première méthode d’après l’analyse de l’énergie incidente et une seconde méthode d’après la catégorie de danger/risque. La sélection de vêtements de protection cotés anti-arcs est déterminée suite à cette évaluation de risque. Des normes ont été développées pour ces risques particuliers auxquels vos travailleurs sont confrontés tous les jours. La norme ASTMF1506 constitue la référence en matière de vêtements cotés anti-arcs alors que la norme ASTM F1959 détermine la cote anti-arc d’un vêtement ou d’un ensemble de vêtement. Le résultat est exprimé en calories/cm2 ou indice ATPV (Arc Thermal Performance Value) ou valeur thermique de résistance aux arcs électriques.

3. Spécifiez le tissu

Cette étape est cruciale pour le succès de tout programme de sécurité en matière d’électricité au travail. Le type de tissu ignifuge constitue un facteur critique dans la détermination du niveau de protection du vêtement. Elle comporte plusieurs actions importantes:

Trouvez des tissus qui répondent aux besoins de performance

  • Examinez les rapports d’essais indépendants
  • Assurez-vous que le tissu répond à l’ensemble des risques

Évaluez les options viables et n’oubliez pas les travailleurs

  • Ne vous contentez pas d’une performance minimale, recherchez une performance éprouvée sur le marché
  • Entre deux produits ayant des propriétés identiques, choisissez-le plus confortable. Faites également participer les travailleurs lors du processus de sélection des vêtements. En plus de valider le choix, ils contribueront à le faire accepter encore plus facilement au reste de leurs collègues.

4. Éduquez et mettez le programme en place

Aucun programme de sécurité en matière d’électricité au travail ne peut être complet sans une formation axée sur l’utilisation optimale des équipements. Enseignez à votre équipe l’importance de porter les vêtements de protection. Assurez-vous que les ressources comprennent d’abord le besoin, mais également comment porter leurs vêtements ignifuges et de quelle façon les entretenir. La formation peut se faire individuellement ou en groupe et doit s’adresser à tous les travailleurs potentiellement exposés au danger.

5. Vérifiez l’efficacité du programme

Comme pour tout autre programme ou procédé adopté dans une entreprise, on doit surveiller l’efficacité du programme de résistance aux flammes par l’inspection de l’équipement et la vérification des modes de fonctionnement sur une base régulière. Comparez le rendement actuel en matière de sécurité à celui obtenu avant le début du programme pour déterminer son succès ou son échec. N’hésitez pas à rectifier le tir au besoin et surtout, à faire appel aux experts de SPI Santé Sécurité pour établir ou vous soutenir dans votre programme de résistance aux flammes de sécurité en matière d’électricité au travail.

blog comments powered by Disqus
]