16 mars 2018

Choisir les bons vêtements de protection électrique selon la norme CSA Z462-15

Choisir les bons vêtements de protection électrique selon la norme CSA Z462-15

L'équipement de protection individuelle (EPI) est l'un des outils essentiels pour les travaux d’électricité. Le choix de l'EPI est basé sur le type de travaux électriques à effectuer. L'équipement ne sera pas le même si vous travaillez en basse tension ou en haute tension. Alors, quel EPI choisir?

Analyser les risques électriques

L'ignorance des dangers électriques, principalement lors de travaux non électriques, demeure une source importante d'accidents. Une analyse de risques permet de prévoir les situations potentiellement dangereuses et de planifier la prévention aussi efficacement que possible.

Une analyse de risques permet à l’employeur d’assurer la sécurité de ses employés appelés à intervenir sur des installations électriques. Cette analyse permet non seulement d'identifier les risques potentiels, mais également d'évaluer les niveaux d'énergie incidente aux points d'interventions, de contrôler les dangers avec des équipements de protection individuelle adéquats, d'informer et de former les travailleurs sur les risques auxquels ils sont exposés et de mettre en œuvre des moyens pour minimiser les niveaux d'énergie incidente.

Les principaux éléments à considérer dans l'analyse de risques électriques sont

  • Les caractéristiques de l’installation électrique (domaines de tension, sources primaires et secondaires, positionnement des câbles et canalisations isolées…)
  • L’environnement de l’opération (proximité ou voisinage de pièces sous tension, possibilité de chutes d’outils, déplacement d’engins…)
  • Les tâches à accomplir par les opérateurs (position de l’opérateur, gestes normaux à accomplir et gestes réflexes possibles, port des équipements de protection…)
  • L’analyse de risques électriques doit être réalisée avant chaque opération et actualisée si nécessaire tout au long de celle-ci.

Bien que ce soit l'employeur qui est responsable de la mise en œuvre de cette analyse de risques, cette dernière concerne également chaque intervenant en fonction de ses tâches, de ses compétences et de ses responsabilités.

Consulter la norme CSA Z462-15 et les réglementations en vigueur

Plusieurs lois et normes encadrent les travaux électriques au Canada et couvrent les exigences pour les équipements de protection individuelle. Parmi ces dernières, on retrouve notamment :

  • Norme CSA Z462-15 Sécurité en matière d’électricité au travail (troisième édition)
  • Loi sur la santé et la sécurité du travail
  • Règlement sur la santé et la sécurité au travail
  • Code de sécurité pour les travaux de construction
  • Code de construction du Québec, chapitre V, électricité
  • Loi C-21

La troisième édition de la norme CSA Z462-15 Sécurité en matière d’électricité au travail représente les meilleures pratiques en sécurité électrique. Cette dernière est entrée en vigueur le 5 janvier 2015. Elle a été mise à jour sur le plan organisationnel et sur le plan technique. Elle a également été harmonisée avec l'édition 2015 du Code canadien de l'électricité, première partie et avec l'édition 2015 de la norme américaine NFPA 70E.

L'édition 2015 de la norme CSA Z462 apporte un changement important dans le processus d'identification des dangers et d'évaluation des risques. Elle introduit de nouvelles définitions qui s'harmonisent avec les autres normes de sécurité telles que la CSA Z1000 et la CSA Z1002. De plus, elle offre plusieurs ressources pour aider les organisations qui cherchent à faire de la sécurité électrique une partie intégrante de leur système global de gestion de la sécurité.

Bien que la norme CSA Z462-15 ne fasse pas force de loi, elle est considérée comme la référence pour la sécurité électrique. Étant donné que l'employeur a l'obligation légale d'assurer la sécurité de ses employés, ce dernier doit démontrer qu'il assure un niveau de sécurité au moins égal à celui demandé dans la norme. La norme CSA Z462-15 pourrait donc indirectement faire force de loi.

Sélectionner l’équipement de protection individuelle

Les employés travaillant dans des endroits où des risques électriques sont présents doivent utiliser des vêtements de protection conçus en fonction des parties du corps à protéger et du type de tâches à effectuer. Les vêtements de protection comprennent les chemises, les pantalons, les combinaisons, les vestes et les parkas portés couramment par les travailleurs et qui, en conditions normales de travail, sont exposés à l’arc électrique momentané et à des dangers thermiques connexes. Les vêtements de pluie cotés anti-arcs servant de protection contre les intempéries font partie de cette catégorie de vêtements.

Les points à considérer :

Systèmes multicouche : des vêtements en fibres inflammables non fusibles peuvent être autorisés comme sous-couches en combinaison avec des vêtements cotés anti-arcs pour constituer un système multicouche pour une protection accrue. Si des vêtements en fibres inflammables non fusibles sont utilisés en sous-couche, la cote anti-arc du système doit être suffisante. On ne doit pas porter de vêtements qui ne sont pas cotés anti-arcs pour améliorer la cote anti-arcs d’un vêtement.

Couches extérieures : les vêtements portés en couche extérieure par-dessus des vêtements cotés anti-arcs, tels que des vestes ou des vêtements de pluie, doivent aussi être faits de matériaux cotés anti-arcs.

Sous-couches : les fibres fusibles, comme l’acétate, le nylon, le polyester, le polypropylène et le Spandex, ne doivent pas être admises en sous-couche (pour les sous-vêtements) contre la peau. Cependant, des sous-vêtements ou des chaussettes en tissu non fusible contenant une quantité minime de matière élastique peuvent être autorisés.

Couverture : les vêtements doivent couvrir aussi complètement que possible les parties du corps potentiellement exposées. Les manches de chemise doivent être fixées aux poignets et le col des chemises et des vestes doit être fermé au cou.

Ajustement : les vêtements moulants doivent être évités (des vêtements amples assurent une isolation thermique supplémentaire en raison de la couche d’air sous les vêtements).

Liberté de mouvement : les vêtements doivent être choisis de manière à nuire le moins possible à l’exécution des tâches, tout en assurant la protection nécessaire.

Pour une protection maximale, l’implantation et le maintien d’un programme de sécurité en matière d’électricité sont essentiels. Le volet vêtements de protection du programme aidera à spécifier le type de tissu à utiliser avant de choisir un fournisseur de vêtements de travail spécialisés pour la protection contre les risques électriques. Les experts de SPI Santé Sécurité sont à votre service pour répondre à vos questions et pour vous aider à déployer ou à optimiser le programme de sécurité de votre entreprise.

blog comments powered by Disqus
]