27 avril 2018

10 outils essentiels pour réussir votre programme de cadenassage

10 outils essentiels pour réussir votre programme de cadenassage

Au Québec, on déplore en moyenne annuellement 1 000 accidents du travail, dont 4 décès causés par le dégagement intempestif d’une source d’énergie lors de travaux d’installation, d’entretien, de réparation ou de déblocage. La plupart de ces accidents pourraient être évités par l’application de mesures de prévention adéquates, telles que l’implantation d’un programme de cadenassage.

Selon la nouvelle réglementation introduite dans le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) une sous-section spécifique au cadenassage et aux autres méthodes de contrôle des énergies (RSST 188), votre entreprise doit se doter d'un programme de cadenassage comprenant toutes les procédures et documents décrivant notamment la séquence de travail pour le cadenassage et le processus de décadenassage. Chaque procédure doit comprendre sensiblement les mêmes éléments que ceux prévus dans la norme canadienne CAN/CSA Z460-13, Maîtrise des énergies dangereuses : cadenassage et autres méthodes.

La rédaction d’un programme de cadenassage, en plus d’être une obligation de la norme CSA Z460-13, permet de garder une trace des procédures à suivre en matière de cadenassage, de structurer le cadenassage et de transmettre aux travailleurs des directives claires et précises sur le cadenassage et les règlements internes de l'entreprise.

Les 10 outils essentiels pour réussir votre programme de cadenassage

1. Fiche de cadenassage

La fiche de cadenassage est un incontournable du programme de cadenassage. Elle découle d’une analyse de risques à laquelle participent des personnes dûment formées. Par la suite, la fiche est validée pour en assurer l’efficacité et approuvée par un représentant de l’employeur. Elle est alors mise à la disposition des travailleurs pour référence en tout temps. Il ne s’agit donc pas d’un document réalisé à la va-vite sur le coin d’un bureau, mais plutôt d’un outil de référence fiable dont le contenu n’est pas dû au hasard.

Bonnes pratiques :

  • Obligatoire d'en posséder et de les rendre accessibles
  • Oriente les travailleurs sur la façon de se cadenasser
  • Identifie les risques et les moyens de protection
  • Évite les pertes de temps inutiles et rend l'intervention plus efficace
  • Prendre le temps de bien définir son modèle et la façon de l'utiliser (avec ou sans signatures? Photos? Format? Gestion sur logiciel ou Word? Etc.)

2. Grille d'analyse de risque

Tel que mentionné, la fiche de cadenassage est le fruit de l’analyse de risque. La grille d’analyse est quant à elle un outil efficace pour simplifier et structurer cette analyse. Télécharger la grille d’analyse de risques de SPI Santé Sécurité ici.

Bonnes pratiques :

  • Pour être organisé et faciliter l'analyse de risques et la rédaction des fiches de cadenassage
  • Permet de structurer les notes
  • Permet de rester uniforme dans la saisie des fiches et de respecter les standards établis
  • Permet d'être efficace sur le terrain et de perdre le moins de temps possible lors de l'analyse

3. Registre d'emprunt de cadenas

Un registre d’emprunt de cadenas est obligatoire pour prêter un cadenas personnel à un travailleur ou sous-traitant sur une base temporaire. Ce registre doit contenir au minimum : Nom et coordonnées du travailleur, date et heure de prêt et retour, numéro du cadenas. S'il s'agit d'un sous-traitant, il faut indiquer également le nom et coordonnées de son employeur

Télécharger un exemple de registre de cadenas ici.

4. Formulaire de retrait de cadenas

Le formulaire de retrait de cadenas est obligatoire pour enlever un cadenas oublié par un travailleur. Il permet de rappeler la démarche à appliquer. Une fois rempli et signé, ce document doit être conservé par l’employeur pendant au moins un an

Télécharger un exemple de formulaire de retrait de cadenas ici.

5. Cadenas personnel

Selon la norme CAN/CSA Z460-13, il est obligatoire d’avoir un cadenas personnel et il doit être dûment identifié à son propriétaire.

6. Cadenas d'énergie

L’utilisation de ce type de cadenas fait partie des bonnes pratiques. Il permet de simplifier le cadenassage lorsqu’il y a plusieurs sources d'énergie ou plusieurs travailleurs et doit être apposé sur les sources d’énergie à cadenasser. La clé de ces cadenas est déposée dans la boîte de cadenassage, et chaque travailleur cadenasse la boîte avec son cadenas personnel. Il est également possible d'avoir une série de plusieurs cadenas avec une seule clé pour la série

7. Cadenas de département

Un cadenas de département permet de bien gérer le cadenassage dans les situations suivantes : changement de quart de travail, travaux s’échelonnant sur plusieurs jours, condamnation ou hivernation d'équipement, etc. Ce cadenas peut être apposé sur la boîte de cadenassage ou directement sur l’équipement. La clé est gérée par le responsable du cadenassage ou le superviseur en poste.

8. Stations, boîtes de cadenassage et accessoires

Les stations et les boîtes de cadenassage permettent d'organiser le matériel de cadenassage et peuvent être centralisés ou décentralisés dans l'usine pour permettre un accès rapide aux accessoires. La boîte de cadenassage peut être mobile ou fixe selon les besoins. Le moraillon (ou pince multiple) permet à plusieurs travailleurs de se cadenasser en même temps (permet l'apposition de plusieurs cadenas). Les accessoires permettent de cadenasser une valve ou autre dispositif qui ne serait peut-être pas cadenassable autrement.

9. Étiquettes de travaux

Elles permettent de suivre l'évolution des travaux et de faire suivre certaines informations, par exemple que la fiche doit être modifiée ou mise à jour et permet de savoir qui est responsable du cadenassage et de rendre le travail plus efficace.

10. Logiciel de gestion des fiches

Un logiciel de gestion des permet une meilleure gestion des fiches et un meilleur suivi du projet, évite les pertes de temps reliées à la mise en page des fiches en format Word ou Excel et permet le suivi des versions. Il permet également de garder une uniformité et de gérer ou contrôler les accès aux fiches.

Nouveautés dans Actions Préventives, le logiciel de gestion des fiches de cadenassage conseillé par SPI Santé Sécurité :

  • Ajouter une photo générale de l'équipement;
  • Ajouter plusieurs photos dans chaque étape;
  • Ajouter des énoncés pour documenter la préparation au cadenassage, ainsi que la remise en service;
  • Faites le suivi de l'installation des fiches sur le terrain, par la mention « Installée par » (filtre);
  • Ajouter d'un filigrane « Non-approuvée » sur la fiche.

Vous aimeriez que des experts analysent votre situation et élaborent un programme de cadenassage adapté à vos énergies dangereuses? SPI a mis sur pieds pour vous une division de spécialistes en cadenassage!

blog comments powered by Disqus
]